dimanche 13 mai 2012

信了你的邪 - 段思思

2006


Je ne voulais pas au départ faire des critiques sur des vidéos de notre ami Vous Tube (dixit le Roi). Mais l'occasion faisant le larron, je vais vous présenter ma biatch préférée de tout le rap. Elle détrône facile Iggy Azalea et autres Eve.

Son nom m'est incertain mais d'après la vidéo ça se dirait Duàn Sī Sī, et il s'avère qu'elle ne fait pas de rap en dehors d'un délire filmique à l'occasion... Je suis trop dégoûté, putain. Je ne comprends pas le pourquoi du comment de ce truc, mais c'est juste terrible que ça existe. Je vous laisse voir ça par vous-mêmes.


   Donc c'est trop une mauvaise fille : elle fume, elle a un piercing, elle s'ennuie dans le RER de Guanghzou et rappe dans une ruelle du vieux centre. Vous savez celle où un gros Chinois en marcel vous mate en crachant un glairiot au sol et où on renifle une effluve de poisson inconnu qui moisit tranquille à son pépère... C'est bling-bling même si elle est habillée comme une des "Filles d'à côté". J'adore. C'est hardcore : vous avez-vu comment elle tient sa batte ? La West-Coast peut faire dans son froc. J'adore encore plus. Y a du play-back raté ? Le Fuss intégral.

  Musicalement c'est aussi huitième dimension que la vidéo qui pourtant enchaine les plans d'anthologie. Un flow sans fin, une langue à laquelle on ne comprend rien bien sûr, des punchlines de oufs (ping-ping, guwong-wong, tokolowa; oh woh kwang kwang ; rien que çà, ça nique tout le rap fr), des anglicismes qu'une chanteuse japonaise n'auraient pas dédaigné. Yeah MTV avec l'accent cantonais, du lourd. Surtout quand elle fait semblant de vomir, ou ce refrain shi-na-li-i-shi-euh qui reste gravé en tête pire que la musique du premier dragon ball sur Atari. Ce qui est un très haut niveau. La boîte à rythmes est digne du meilleur de la East Coast fin des 80s. C'est fat. Mais moins que le sample de musique traditionnelle chinoise. Ben ouais, on reste street. On a même droit à un break de malade au milieu où les basses s'en donnent à cœur joie.

Et pour finir en beauté, il y a même un bêtisier à la fin. Que demande le peuple ?

Bref, je kiffe cette fille.
Franchement, j'étais dégoûté quand j'ai vu qu'il n'y avait pas d'album derrière.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles aléatoires

Blogger